FRANCAIS

Une lettre pour mon Nathan chéri

En français, nous étudions la presse du XIXe au XXe siècle.

Aujourd’hui, nous avons lu un extrait d’ « Illusions perdues » d’Honoré de Balzac. L’auteur nous dépeint le milieu du journalisme de l’époque et insiste sur le fait que les journalistes étaient surtout avide d’argent et pas du tout convaincus de la qualité de leur travail.

Nous avons fait un travail d’écriture : Lucien écrit une lettre à un autre journaliste pour l’inviter à dîner et le flatter sur son livre qu’il a précédemment critiqué dans un article sans donner son nom.

 

Première lettre :

 

M. Lucien

1738 BOULEVARD DU PINARE

Paris

M. Nathan Le Popcorn

Paris, 1837

Bonjour M Nathan,

je t’invite à manger. Nous allons discuter devant le vin chaud . Tant pis pour toi si tu ne viens pas :-) .

A 18 h30, demain, je vais rédiger un article sur ton incroyable livre .

A demain, je t’attends,

Lucien

Deuxième lettre :

M. Lucien Zitoire

5 rue du Supo

Paris

M. Nathan Poluchon

15 rue Pognon

Paris

Paris, 1839

Mon cher Nathan,

je t’invite solennellement à dîner et n’oublie pas d’apporter ton magnifique livre, il est si beau !

Viens à 12h lundi prochain.

Au plaisir de te voir,

Lucien

P.S. : N’oublie pas d’apporter ton parapluie, il va pleuvoir des compliments.

Despotinetpasdecalin |
Pokémons et combats |
Experienceclas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Technotroisieme
| 3ppb2
| La voix des élèves