FRANCAIS

Un métier difficile

Nous avons commencé à étudier « Au bonheur de Dames » d’Emile Zola.

Nous avons effectué un travail d’écriture sur un métier difficile. Voici ce que ça donne :

 

Métier 1 :

Il se levait tôt tous les matin mais ce n’était pas le pire. Après s’être levé, il devait faire le ménage pendant une heure mais la vraie journée n’avait pas encore commencé…

Le général passait tous les matins après le ménage et s’il trouvait une saleté, il recevait tous des coups de bâton. Après avoir reçu les coups de bâton, le général trouvait toujours quelque chose à redire. Mais la véritable journée ne faisait que commencer.

Métier 2 :

Elle faisait L’école à des enfants insupportables.

Elle s’arrachait les cheveux car les enfants la provoquaient.

Le four ne marchait pas, elle ne pouvait pas faire cuire à manger.

Le distributeur de savon ne marchait pas, c’était la catastrophe.

Le lendemain,  on la retrouva par terre en train de manger la saleté.

Despotinetpasdecalin |
Pokémons et combats |
Experienceclas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Technotroisieme
| 3ppb2
| La voix des élèves